Toutes les news

Agrandissement de la Centrale de Veytaux
Publiée le 20/04/2011

 

Document sans titre

Les Forces Motrices Hongrin-Léman SA (FMHL) ont inauguré ce matin les travaux de construction de la nouvelle centrale de Veytaux lors d'une cérémonie de pose de la première pierre en présence des autorités des cantons de Vaud et Fribourg et de la commune. Cette cérémonie lance officiellement le chantier de construction de la nouvelle centrale souterraine qui permettra à cet aménagement de doubler sa puissance et sa production, et jouer ainsi un rôle plus important dans l'approvisionnement électrique futur de la Suisse romande. Les travaux dureront jusqu'à fin 2014 et représentent un investissement de CHF 330 millions.

Les FMHL disposent d'un aménagement hydroélectrique de pompage-turbinage. L'originalité de l'installation consiste à turbiner l'eau du barrage de l'Hongrin dans la centrale de Veytaux située 800 m plus bas et d'inverser le processus en période de faible consommation d'électricité. L'eau du lac Léman est alors pompée et stockée dans le lac d'accumulation de l'Hongrin pour être ensuite utilisée aux heures de pointe où la demande est la plus forte. Les travaux qui commencent ont pour but d'augmenter la puissance totale de l'aménagement en construisant une nouvelle caverne souterraine à proximité de celle existante de Veytaux. Deux nouveaux groupes supplémentaires de pompage-turbinage d'une puissance totale de 240 MW y seront installés, et l'aménagement disposera ainsi d'une puissance installée totale de 480 MW, dont 420 en service et 60 de réserve. Comme le précise le Président de FMHL Pierre-Alain Urech: "la nouvelle centrale permettra de doubler la puissance de l'aménagement et verra ainsi sa production d'énergie de pointe  doublée, lui permettant de jouer un rôle encore plus important dans l'approvisionnement électrique futur de la Suisse romande".


Plan de l'aménagement

Un aménagement romand complément des nouvelles énergies renouvelables

La nouvelle centrale contribuera à répondre à la demande croissante en énergie de réglage qui s'explique notamment par la croissance des nouvelles énergies renouvelables en Europe et en Suisse. Elle permettra de constituer en effet un stock d'énergie hydraulique renouvelable qui pourra être injectée en tout temps sur le réseau en complément de l’électricité produite par les installations  éoliennes ou solaires qui sont appelées à se développer dans notre canton comme dans le reste du pays. Les représentants des cantons de Vaud et Fribourg étaient présents aux côtés des Syndiques de Veytaux et Villeneuve pour la cérémonie officielle marquant les débuts de ces travaux qui dureront jusqu'à fin 2014 et représentent un investissement de quelque CHF 330 millions. Comme le souligne la Syndique de Veytaux Christine Chevalley: "la Commune a dès le début soutenu ce projet de nouvelle centrale hydraulique, car elle fait de Veytaux un centre important dans la production d'énergie renouvelable".

Données de la future centrale :

- Puissance de la nouvelle centrale : 2 x 120 MW
- Durée des travaux : d’avril 2011 à fin 2014
- Budget : CHF 330 mio
- Production annuelle totale : environ 1 milliard de kWh


Coupe de la future centrale

Informations en provenance du site Alpiq

Plus d'informations :

Localiser la centrale de Veytaux

Panneau explicatif centrale de Veytaux

Page sur l'inauguration site Alpiq

 

 

 

-- Copyright 2016 HYDROWEB v5.1 -- Contact -- mise à jour le 29/03/2016 --